Le métier de dératiseur

Le dératiseur est le professionnel qui œuvre pour stopper la propagation de tous types de nuisibles et d’animaux indésirables dans un endroit défini : rats, souris, insectes, pigeons… Il intervient pour le compte des particuliers, des professionnels et des collectivités qui veulent se débarrasser de la présence de ces nuisibles dans les habitations et les bâtiments en tous genres. En fonction de la situation, le dératiseur peut intervenir pour éloigner les nuisibles ou pour les exterminer de façon définitive. Le dératiseur est habilité à réaliser la désinfection des lieux dans le respect de la réglementation sanitaire légale en vigueur.

Quand faire appel à un dératiseur ?

Les rats et les souris causent de nombreux dégâts matériels et peuvent également transmettre de nombreuses maladies à l’homme. En cas d’invasion, il est d’une importance capitale de s’en débarrasser dans les plus brefs délais. Le dératiseur intervient pour résoudre les problèmes de nuisibles. Dès les premiers signes de présence de rongeurs ou d’autres nuisibles (excréments, odeurs, terriers…), il convient de faire appel à un professionnel de la dératisation. Le dératiseur détermine la méthode la plus efficace pour lutter contre les rongeurs et autres nuisibles. La dératisation est un gage d’hygiène et de santé pour les occupants.

En quoi consiste l’activité du dératiseur ?

La principale activité du dératiseur consiste à l’identification de la présence de nuisibles et à leur extermination. Le professionnel repère l’endroit où sont nichés la population de rongeurs et détermine leur espèce à partir des traces qu’ils laissent à leur passage. Il évalue ensuite le nombre d’individus ayant contaminés l’espace et propose une technique de dératisation adaptée. Le dératiseur est un professionnel « 3D », il intervient non seulement pour la dératisation, mais également pour la désinfection et la désinsectisation des locaux professionnels et des habitations. Il propose des solutions de dératisation non-accessibles aux particuliers mais plus efficaces.

Compétences du dératiseur

Le métier de dératiseur nécessite des compétences dans plusieurs domaines. Un professionnel de la dératisation se doit de maitriser les techniques de dératisation, de dépigeonnisation et de désinsectisation. Il doit connaitre les types de traitements pour nuisibles ainsi que les règles d’hygiène et de sécurité applicables lors de chaque intervention. Le dératiseur doit avoir des connaissances en bactériologie et en traitements des insectes xylophages. Il est apte à intervenir pour tout traitement d’humidité. Le dératiseur dispose d’une habilitation en risques chimiques et biologiques, il maitrise l’utilisations d’outils de nettoyage professionnels et les techniques non autorisés aux particuliers.

Environnement de travail du dératiseur

L’environnement de travail du professionnel de la dératisation est très étendu. Il intervient dans le domaine de l’agriculture, dans le secteur du bâtiment industriel, dans le secteur tertiaire, et du second œuvre. Il peut également être sollicité pour toute intervention sur le réseau d’assainissement. Les particuliers, les professionnels et les collectivités territoriales peuvent avoir recours du dératiseur. Il peut effectuer la dératisation, la désinfection et la désinsectisation des endroits les plus inaccessibles.

Les étapes d’une intervention dératiseur

Le dératiseur intervient par étapes, une action de dératisation débute par une inspection des lieux et la sécurisation du périmètre. Après avoir détecté la présence de nuisibles sur les lieux et constaté l’ampleur des dégâts, le dératiseur prépare son matériel. Pour toute intervention de dératisation, un diagnostic détaillé est établi pour déterminer le type d’infestation. Lorsque le professionnel prend connaissance de l’espèce qui a envahi les lieux, il propose une solution de dératisation ou de désinfection adéquate. L’endroit est évacué pour l’intervention, le dératiseur installe les pièges ou applique les produits de dératisation.  Après la désinfection et la dératisation, le dératiseur réalise un suivi d’intervention pour contrôler l’efficacité de l’action menée.

Différents moyens de dératisation

Pour se débarrasser définitivement des rats et des souris, le dératiseur peut avoir recours à plusieurs moyens.

  • Les pièges

Les pièges à souris et à rat constituent un moyen efficace de lutte contre les rongeurs. Ils sont fortement recommandés lorsqu’il y a interdiction d’utiliser des produits toxiques sur le périmètre. Le dératiseur utilise les pièges lorsque le niveau d’infestation n’est pas très élevé. Ce type de traitement présente de nombreux avantages : aucun risque pour les enfants et les animaux domestiques, aucun problème d’intoxication du bâtiment.

  • Rodenticides avec poste d’appâtage

Les rodenticides contiennent un anticoagulant, entrainant la mort des rats par hémorragie au bout de 3 à 4jours. Les rodenticides peuvent se présenter sous présenter sous différentes formes : blocs extrudés, pâte fraiche ou gel.

Des solutions peuvent être proposées à titre préventif pour éloigner les rats et les souris. Les appareils à ultrasons sont souvent utilisés par le dératiseur pour dissuader les rongeurs de pénétrer dans un endroit en particulier. Les vibrations provoquées par ces appareils ont pour effet d’éloigner définitivement les rongeurs.

Pour assurer l’efficacité d’une opération de dératisation, il est préconisé de faire appel à un dératiseur  professionnel.